Le blog du Bassin d’Arcachon 🦉

Un puit à La Teste de Buch avec de l’eau gratuite et accessible à tous

Puit artésien des anciens abattoirs à la Teste de Buch

Rédigé le Jeudi 25 Janvier 2024 à 07:09 Mis à jour le Jeudi 25 Janvier 2024



Accès à l’eau gratuite à La Teste grâce à un puit artésien

Puit artésien des anciens abattoirs à La Teste de Buch
Puit artésien des anciens abattoirs à La Teste de Buch
Il y a plusieurs puits à La Teste de Buch mais le puit des anciens abattoirs est le plus accessible puisqu’il est au fond d’un parking de terre accueillant voiture et camping-car.

Là, vous trouverez une eau qui coule en permanence et se jette un peu plus bas dans un ruisseau.

Cette source gratuite est testée régulièrement, ce n’est pas pour autant qu’elle est administrativement jugée comme potable, on le verra plus bas.

Qu’est ce qu’un puit artésien ?

Un puits artésien est un type de puits qui puise son eau d'une nappe phréatique artésienne.

Une nappe phréatique artésienne est une nappe d'eau souterraine qui est piégée entre deux couches de roches imperméables. L'eau de cette nappe est sous pression, et lorsqu'elle est atteinte par le forage, elle monte spontanément à la surface sans avoir besoin de pompage.

Le nom "artésien" vient de la ville d'Artois, en France, où ce type de puits a été découvert pour la première fois au XIIe siècle.

Le fonctionnement d'un puits artésien est basé sur le principe des vases communicants. L'eau de la nappe phréatique est sous pression parce qu'elle est piégée entre deux couches de roches imperméables. Lorsque le puits est foré, il crée une ouverture dans la couche imperméable supérieure. L'eau de la nappe phréatique est alors libre de s'écouler dans le puits, sous l'effet de la pression.

L'eau des puits artésiens est généralement de bonne qualité et peut être utilisée pour l'alimentation en eau potable, l'irrigation et d'autres usages.

Cependant, il est important de faire tester l'eau des puits artésiens avant de l'utiliser, car elle peut être contaminée par des produits chimiques ou des bactéries.
 

Petite histoire des puits artésiens du bassin d’Arcachon

Puit artésien
Puit artésien
À l'époque, creuser des puits à près de deux cents mètres était un exploit, motivé par une problématique majeure : la pollution.

Le Bassin, abondant en fumier des animaux domestiques, causait une contamination des nappes phréatiques.

Les premiers puits artésiens ont été creusés pour protéger l'eau potable des habitants.

L'État, ému par la situation, a autorisé leur construction, mais des détournements ont eu lieu. Les riches, voulant éviter le partage avec les pauvres, ont corrompu le processus.

Malgré des plaintes discrètes, l'inégalité persistait.

L'État a réagi en modifiant les règles : tout citoyen peut désormais puiser de l'eau d'un puits artésien, qu'il soit sur la voie publique ou en propriété privée, sans permission.

Cette réglementation a été mise en place pour corriger les abus et assurer un accès équitable.

Aujourd'hui, l'usage des puits artésiens perdure, rappelant une époque où la préservation de l'eau était essentielle.

Petite histoire des abattoirs de La Teste
L'interdiction de l'abattage "privé" des animaux de boucherie par la loi de 1888 a entraîné la construction des abattoirs testerins le long de la craste douce, près de son embouchure dans les prés salés.
Ces abattoirs ont été au centre de controverses constantes avec les bouchers et la municipalité d'Arcachon, car La Teste percevait des taxes et l'octroi.
Ils ont subi une modernisation en 1936, mais ont finalement fermé leurs portes de manière définitive en 1975, avant d'être démolis.

Les Puits Artésiens du Bassin d'Arcachon, témoins d'une histoire riche et parfois rocambolesque, continuent de fournir une eau précieuse, rappelant l'importance de la préservation de notre environnement.
 

Les puits artésiens du bassin d’Arcachon

En 1 nappe phréatique, 4 puit artésien
En 1 nappe phréatique, 4 puit artésien
  • Le bassin d'Arcachon est une région calcaire, et les nappes phréatiques artésiennes sont donc communes.
  • La profondeur des puits artésiens du bassin d'Arcachon varie en fonction de la topographie. Dans les zones plates, les puits peuvent être peu profonds, de quelques dizaines de mètres. Dans les zones plus accidentées, les puits peuvent être plus profonds, de plusieurs centaines de mètres.
 
L'eau des puits artésiens du bassin d'Arcachon est généralement de bonne qualité, mais il est important de comprendre pourquoi elle n’est pas jugée potable par les autorités.

.

 

L’eau du puit artésien de la Teste est-elle potable ?

La présence de calcaire dans le bassin d'Arcachon est due à l'érosion des falaises calcaires de la côte Atlantique. Cette érosion a entraîné la formation d'une nappe phréatique artésienne, qui est alimentée par les précipitations et les eaux de ruissellement.

L'eau des puits artésiens du bassin d'Arcachon est généralement de bonne qualité, car elle est protégée de la pollution par les couches de roches imperméables qui la recouvrent.

Les puits artésiens sont une source importante d'eau potable et d'irrigation pour les habitants du bassin d'Arcachon. Ils sont également utilisés pour l'alimentation des animaux et l'industrie

L’eau du puit artésien de La Teste est déclarée impropre à la consommation
L’eau du puit artésien de La Teste est déclarée impropre à la consommation
Le 15 juillet 2015, le SIBA a recommandé aux maires d'apposer un pictogramme "eau non potable" sur les puits artésiens, y compris celui des abattoirs.

Cette mesure visait à appliquer le principe de précaution pour se conformer à la réglementation en vigueur.

Il est important de noter que le puits des abattoirs n'est pas alimenté par le réseau public d'eau potable, mais par ses propres ressources en eau, et n'a pas obtenu d'autorisation préfectorale en tant que point de distribution d'eau potable.

Des analyses de l'eau de la Fontaine publique "les Abattoirs" effectuées par le Service d'Hygiène du SIBA le 05 juin 2015 ont montré que tous les paramètres microbiologiques et physico-chimiques sont conformes aux normes de qualité.

Cependant, le Service d'Hygiène et de Santé du SIBA souligne que ces analyses, quelle que soit leur fréquence et les paramètres examinés, ne sont pas suffisantes pour respecter la réglementation sur la distribution d'eau potable, même si tous les résultats sont conformes.
 

Quelle différence entre l’eau des Abatilles et l’eau des puits artésiens du bassin de Arcachon ?

IMPORTANTE  !

✅ L’eau des Abatilles est extraite à près de 500m de profondeur dans la nappe phréatique assurant ainsi une eau pure et riche en minéraux venue du massif centrale exsangue de pesticides et autres pollutions.

❌ L’eau des puits artésiens du bassin d’Arcachon sont (sauf arrêté préfectoral) impropre à la consommation, le puit faisant moins de 10 mètres de profondeur est sensible aux pollutions et est peu chargé en minéraux. 


Sébastien Sabattini
Démarquez-vous en ligne en créant du contenu attractif et convaincant qui ATTIRE L’ATTENTION de... En savoir plus sur cet auteur
➡️ Vous êtes 🔥 1585 à avoir lu cet article ! Merci 🙏 NOTEZ-LE, PARTAGEZ LE ou COMMENTEZ-LE pour laisser votre trace ⤵️

Notez

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 3 Avril 2024 - 07:24 L’escalier de la Dune du Pilat

Mardi 27 Février 2024 - 15:00 Vente historique sur le bassin d'Arcachon

Le blog de La Teste de Buch | Gujan Mestras | Le Teich | Biganos | Actualités | Audenge | Lanton | Andernos les Bains | Arès | Lège Cap Ferret | Arcachon